Nouvelle Conscience - La Présence au quotidien

Mars 2016      Salutaire Instant de Guérison 

 

Dimanche de Pâques, au petit matin encore en partie ensommeillée, je perçois une angoisse logée au niveau de mon plexus solaire, un nœud qui oscille entre mon ventre et l’estomac . J’en aurai presque la nausée, la gorge semble un peu serrée aussi.

 

Je réfléchis un instant à trouver un lien avec ma vie actuelle, je ne vois rien de bien évident. Tout semble couler tranquillement actuellement.

 

Par contre arrive très rapidement à mon esprit, une certaine période de ma vie, située  7/8 ans en arrière.

 

Bien réveillée mais encore allongée et les yeux mis clos, je ne remets pas en cause ce que me transmet mon intuition, je fais la corrélation entre mes ressentis actuels et ceux que je vivais à l’époque, soit la peur, l’impuissance, la colère.

 

 Ces émotions/ sentiments étaient récurrents à cette période.

 

Lorsqu’ils étaient en phase aigüe à l’occasion d’un conflit ou d’une confrontation où je préférais adopter un profil bas pour éviter une montée en violence et qu’il me fallait rester stable, rester debout pour pouvoir continuer d’avancer, volontairement, instinctivement, je visualisais cet étau qui me bloquait le thorax, la gorge, la parole, et je le faisais descendre jusqu’au niveau du ventre,  il me semblait que je respirais mieux et que ces nœuds se diluaient dans mon ventre.

 

Je sentais la pression en moi retomber et le mieux être revenait le temps de traverser ce moment difficile tout en assurant le quotidien.

 

Que d’émotions refoulées  j’ai emmagasiné dans mon ventre … et dans mon corps en général…  Et aujourd’hui il se réveille et m’oblige à prendre conscience de ces mémoires encore présentes au niveau cellulaire.

 

Je suis surprise que ces épisodes refassent surface alors que beaucoup de choses ont évoluées depuis, tout est devenu bien plus harmonieux, de l’eau a coulé sous les ponts comme on dit. J’ai beaucoup travailler sur moi, pacifié beaucoup d’émotions et blessures, compris certains comportements, accepté d’autres.

 

Je pensais sincèrement  que tout cela était digéré, guéri, transmuté.

 

Force est de constater que je me trompais.  Même si je ne suis pas très à l’aise et que je ne comprends pas pourquoi cela se présente aujourd’hui (Les énergies actuelles ? Pâques ?  Nettoyage ? Renaissance ?...), il m’apparait très clairement qu’il y a une demande de libération, et je l’accueille comme une bénédiction.

 

Je ne ressens pas le besoin de me remémorer ces situations difficiles, je ne les perçois d’ailleurs plus comme difficiles, ces souvenirs me semblent à vibration assez neutre.

 

Mon cœur est en paix avec mon passé. Mais visiblement mon corps ne l’est pas … Seul ce que je ressens dans mon corps m’interpelle. La mémoire du corps ...

 

Je dois me lever et je n’aurai pas le temps de m’occuper de cette angoisse logée en moi avant quelques heures.

 

Elle me suit toute la matinée, je ne veux surtout pas qu’elle s’en aille ni s’estompe avant que j’ai pu m’occuper d’elle et régulièrement, je me reconnecte à elle, en lui parlant doucement, à voix basse,  comme avec un petit être vulnérable qui a besoin d'aide,  pour être certaine qu’elle ne se sauve pas.

 

C’est étonnant car durant cette matinée, elle me semble comme séparée de moi.  Elle est là, juste en moi mais je ne la sens pas m’appartenir. Comme une relique d’un temps passé et révolu.

 

Elle ne m’envahit pas, ne m’empêche pas de vivre tranquillement ces quelques heures, je n’ai pas de tristesse, je n'ai pas d'impatience. C'est juste une sensation physique, dissociée de moi. Il est clair pour moi qu’elle appartient à celle que j’étais avant.

 

Lorsque enfin je peux être un moment seule avec moi-même, je vais m’allonger, prends quelques respirations conscientes et je me mets à l’écoute de mon corps.

 

J’accueille ces sensations de lourdeur  dans le ventre, poids sur l’estomac et dans la cage thoracique. Je scanne mon corps tout entier, pieds, jambes, bassin, bras, mains, dos, tête, organes internes, ect…

 

Quelques zones de tensions, quelques fourmillements, mon ventre se met à gargouiller, je me mets aussi à roter.

 

 J’imagine par moment comme la peur s’etait immiscée au fil du temps un peu partout dans mon corps.  Il me faut respirer assez profondément, un besoin d’expirer des miasmes un peu trop collants, des lourdeurs  qui m’encombrent, qui n'ont plus de lien avec ma vie actuelle.

 

J’éprouve de la gratitude pour ce qui se vit, là, maintenant...

 

Mon corps m’a parlé, m’a signalé, veut se nettoyer, se libérer, se régénérer. C’est tout mon être qui va en bénéficier et j’adore cette perspective.

 

Mes respirations profondes amènent cet air neuf dans toutes les cellules de mon corps. Je visualise l’air qui circule, la lumière qui rayonne, mes cellules qui disent oui.

 

J’éprouve instinctivement le besoin de me masser le ventre, avec quelques pressions soutenues  sur l’expiration comme  pour stimuler / libérer certains endroits du ventre qui me semblent encore contractés.

 

Masser le ventre fait toujours énormément  de bien et la chaleur et l’énergie qui se dégagent de mes mains finissent par amener la détente recherchée …

 

Le relachement du corps et  comme repue de tant de prendre soin que je finis par m’assoupir,  le sourire aux lèvres et la paix en moi.

 

C’est une joie certaine de pouvoir agir de la sorte sur soi, de continuer à se guérir, sans se nier, dans sa présence mais sans retourner nécessairement dans des émotions difficiles, juste être l'observateur de se qui se passe en soi, ressentir où se situent les sensations, les blocages dans le corps et les amener à se dissiper par la pensée, par l’accueil,  par le souffle, en conscience, avec le soutien de la Lumière, et ce, dans la dimension de bienveillance et d’amour  pour soi .

Et même si demain, de nouveau un malaise est présent, toujours en lien avec cette même période ou  avec d'autres anciennes situations, même si nous ne les identifions pas toujours, d'autant que cela n'est finalement pas utile, recommençons, l'Energie ira là où cela nous est nécessaire, décristallisons nos mémoires qui font surfaces, nous pouvons être autonome et pleinement acteur, utilisons tous ces "outils" mis à notre disposition, et ils sont nombreux (Reiki, EFT, Ho'Oponopono, Rayons Sacrés, Méditation ect...). 

Gratitude pour tout cela et pour cette période de grand nettoyage.

Nous sommes bénis.

Francine Raulet

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0

      

  

Francine Raulet  - Accompagnante dans la Connaissance de Soi et de l'Eveil -

Expert consultante en Loi d'attraction - Praticienne en Soins Energétiques

Praticienne en Massages Intuitifs

Saint Mitre les Remparts 13 - France

  

  

 -  Utilisez toujours votre libre arbitre par rapport à tout contenu, en faisant confiance à votre ressenti et votre esprit de discernement.

-  Certaines images et photos sont trouvées en libre accès sur internet- Si une image est copyright, je la retirerai dès son signalement.

-  Afin de faciliter la diffusion des informations et connaissances au plus grand nombre, je partage volontiers le contenu des pages de ce site. Merci en retour de citer la source, l'auteur et/ou l'adresse du site www.eveiletconscience.com

 

 

Texte/ Citation inspirante du jour

" Lorsque l’esprit est libre, tout est libre autour de soi."   Kôan

Francine Raulet - Chemins d'Eveil

Bonjour et belle année 2017 ! 

 Place à la   Joie, au Bien-être et l’Harmonie, place à la Paix dans nos Coeurs, avec une vie riche de Sens et d'Amour.

Une seule résolution : je choisis de me sentir bien, Ici et Maintenant, quoiqu’il arrive.

Je vous propose de la partager avec moi … A très vite 

Francine Raulet 

Thérapeute Holistique

Saint Mitre les Remparts ( 13 ) - France

"Petit Lexique des

Nouveaux Paradigmes"

Parution Avril 2017

(Photo National Géographic)
(Photo National Géographic)

 Le Livre d'Or/ Vos Mots à Vous

Coup de Coeur

Chemin du Coeur - Francine Raulet/Chemins d'Eveil
Le Coeur d'Uruguay

Rejoignez moi sur Facebook où de beaux partages jaillissent aussi nourrissant le Coeur, l'Esprit et l'Ame